The Pathfinders

In this second installment of the Falsifiers trilogy, the stakes have gotten higher Sliv is tasked with daunting missions help a small Asian country gain its independence, chase a rogue CFR agent, and convince the Bush Administration that Saddam Hussein no longer possesses weapons of mass destruction Yet, in a post 9 11 world, Sliv and his colleagues are not the only onIn this second installment of the Falsifiers trilogy, the stakes have gotten higher Sliv is tasked with daunting missions help a small Asian country gain its independence, chase a rogue CFR agent, and convince the Bush Administration that Saddam Hussein no longer possesses weapons of mass destruction Yet, in a post 9 11 world, Sliv and his colleagues are not the only ones tampering with reality.The Pathfinders was awarded the prestigious Prix France Culture Telerama in 2009 It is preceded by The Falsifiers and followed by The Showrunners but can be read independently.
The Pathfinders In this second installment of the Falsifiers trilogy the stakes have gotten higher Sliv is tasked with daunting missions help a small Asian country gain its independence chase a rogue CFR agent and

  • Title: The Pathfinders
  • Author: Antoine Bello
  • ISBN: 9781311743381
  • Page: 260
  • Format: ebook
  • 1 thought on “The Pathfinders”

    1. Tanto il volume precedente si concentrava sul CRF e faceva di tutto per non distrarre il lettore da questo argomento, trattando di falsificazioni piuttosto lontane dall'attualit��, cos�� questo �� invece un vero racconto parallelo dei primi anni del XXI secolo.Partendo dalle vicende poco conosciute di Timor Est, il libro ben presto si butta a capofitto negli attentati del 11 Settembre e nei preparativi per la guerra in Iraq del 2003. Il CRF fa solo da sfondo a tutto questo e, pi� [...]

    2. Il s'agit d'une assez logique suite des "Falsificateurs", qui parle d'une actualité proche, les attentats du 11/09/2001, et aborde par le biais romanesque le sujet de la responsabilité des manipulateurs de Ben Laden dans les années précédant les attentats. Le livre est tout aussi intelligent et passionnant que le tome précédent, mais ces événements sont encore un peu trop proches (et leur souvenir trop douloureux pour beaucoup) pour que l'on ne ressente pas une certaine gêne à leur in [...]

    3. Très déçus par cette suite des très bons Falsificateurs. Les personnages deviennent caricaturaux et Sliv agace avec ses dilemmes de boy scout.

    4. Ce second roman mettant en scène Sliv Darthunguver, s'il partage le décor du Consortium de Falsification du Réel, diffère du premier, Les falsificateurs, par bien des aspects.D'abord, la période historique : ce roman se situe dans l'intervalle de temps qui sépare les attentats du 11 septembre 2001 du début de la guerre d'Irak (le 20 mars 2003 d'après la ).Ensuite par la ligne principale de sécnario, qui n'est plus la découverte d'une société secrète contemporaine (ce qui était un t [...]

    5. Et nous y voilà On l'avait attendu pendant tout le premier tome, Les Falsificateurs, les héros du CFR se démènent contre l'actualité. A la fin du premier tome, voyant arriver la date du 11 septembre grosse comme un éléphant ayant mangé une baleine, je m'étais attendu à ce que les attentats soient une falsification du réel, commanditée par le CFR ou par une agence concurrente parce qu'après tout, pourquoi pas ? On est pas si loin en vérité. Si Al-Qaïda s'avère très rapidement un [...]

    6. C'est l'histoire de Sliv, agent spécial du CFR (Consortium de Falsification du Réel), qui veut comprendre pour quoi et pour qui il travaille. C'est l'histoire d'une organisation secrète internationale, qui tente d'influer sur l'histoire des hommes, et dont l'existence est brutalement remise en cause un certain 11 septembre 2001. C'est l'histoire de Youssef, tiraillé entre sa foi et son amitié ; de Maga, jeune femme moderne que son mariage précipite dans une famille d'intégristes ; de Lena [...]

    7. Moins bien ficelé que Les falsificateurs. On croyait avoir affaire a une organisation solide, erudite, dense, compacte, elle se revele comme improvisantion, s`informant au fur et a mesure les evenements internationaux, connaissances pointues cotoyant l`ignorance crasse (comme la conversation sur le 1er amendement). Je reste sur ma faim pour l`evolution des personnages et avec un gros creux pour le CFR. Cependant, je suis passee joyeusement au travers, malgre l`inconsistance Une suite svp.

    8. Nothing really, but stopped so's to read books bought in London. If curious see the comments by Claude on this one, but I'll get back to it. For the English readers, though, he recommends the missing piece by Bello, definitely, and it has been translated.

    9. J'avais beaucoup apprécié le premier roman de la "série" (Les Falsificateurs) mais cette suite ne m'a pas convaincueA relire peut être.

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *